Rénovation de salle de bain à Toulouse par Fovea

La salle de bain est l’une des pièces les plus importantes d’une habitation. Si vous souhaitez rénover la vôtre, Fovea met à votre disposition son expertise pour vous aider à concrétiser votre projet.

Notre entreprise est une spécialiste de la rénovation de salle de bain à Toulouse. Nous nous distinguons par :

  • Le respect des délais : contrairement à bon nombre de nos concurrents, nous nous engageons à toujours respecter les délais de travaux fixés dans le contrat. Pour la rénovation de salle de bain, le délai varie suivant la taille de la salle, mais il ne dépasse généralement pas les 3 semaines ;
  • Le respect des coûts : en optant pour nos services, vous faites le choix de la sécurité et de la tranquillité. En effet, avec notre entreprise, pas de mauvaise surprise, le coût des travaux se limitera à celui prévu dans le contrat. Le prix de la rénovation d’une salle de bain se situe entre 500 et 1200 euros par m2.

Quelques bonnes raisons de rénover sa salle de bain

Si vous avez décidé de rénover votre salle de bain, on vous félicite pour votre choix. En effet, en plus de la satisfaction personnelle que procure une salle de bain reflétant ses préférences et ses goûts, rénover sa salle de bain offre divers avantages financiers et pratiques.

Mais si vous avez longtemps hésité, on vous expose quelques bonnes raisons de le faire.

Pour faire des économies

les vieilles robinetteries, les tuyaux qui fuient, les vieux modèles de chasse d’eau… Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais la qualité des équipements de votre salle de bain influe sur votre consommation en eau. Pour vous donner une idée de l’ampleur des pertes, sachez qu’un robinet qui goutte peut vous faire perdre jusqu’à 120 litres d’eau par jour

Pour se faciliter la vie

la rénovation sera l’occasion de repenser totalement votre salle de bain. Vous vous faciliterez la vie en y installant des équipements plus modernes et plus fonctionnels. L’espace sera également optimisé. Bref, que des avantages ;

Pour anticiper les contraintes futures

personne n’est l’abri d’un accident domestique ou d’un problème de santé pouvant conduire à une invalidité temporaire ou permanente. Afin d’anticiper ce type d’évènement, le mieux est de rénover sa salle de bain pour la rendre plus accessible et plus sûre en rabaissant par exemple le seuil de douche à ras du sol ou en installant des équipements de baignoires modifiés. Il ne s’agit pas de désirer le pire, mais d’être prévoyant.

L’estimation du coût des travaux

L’estimation du coût des travaux à faire est la première étape de la rénovation d’une salle de bain. Les dépenses à prévoir vont dépendre de plusieurs facteurs

  • La taille de la salle de bain : les salles de bain de grande taille nécessitent plus de travail, plus de matériaux, plus de budgets ;
  • L’importance des modifications à apporter au réseau de plomberie (arrivée et évacuation d’eau) ;
  • L’ampleur du projet : une rénovation partielle sera toujours moins coûteuse qu’une rénovation totale. La première consiste à rafraîchir l’existant sans procéder à des réaménagements structurels (destruction des cloisons ou des murs) ni à de gros travaux de plomberie. Il s’agit surtout de changer les équipements tels que la baignoire, le lavabo ou la douche ;
  • Le type de revêtement de sol et de mur à poser ;
  • L’existence ou non de travaux d’isolation ;
  • La qualité des nouveaux équipements ;
  • Le coût de la main-d’œuvre.

Votre participation est fortement sollicitée durant cette étape puisque vous aurez à choisir bon nombre des matériaux utilisés au cours de la rénovation. Bien évidemment, nous vous aidons du mieux que nous pouvons à définir vos préférences et vos impératifs.

Les informations que vous donnerez seront exploitées par notre architecte qui repensera totalement votre salle de bain. Une fois que l’on est fixé sur les travaux à faire, vous n’avez qu’à signer le contrat et nous réaliserons les travaux dans les temps convenus.

Les étapes des travaux de rénovation d’une salle de bain

Au cours des travaux, on s’efforce de respecter un planning défini à l’avance :

  • Démolition de l’existant : il s’agit de désinstaller vos équipements actuels (robinetterie, w.c., vasque, tuyaux endommagés…) et d’enlever tous les revêtements de sol et des murs. Si l’on doit agrandir votre salle de bain, on peut être amené à abattre des murs et des cloisons ;
  • Pose du nouveau revêtement de sol : le nouveau revêtement doit pouvoir résister à une forte humidité ainsi qu’au contact régulier avec les détergents. Vous pouvez choisir parmi divers matériaux, dont le carrelage, la mosaïque, ou encore le parquet stratifié. Si vous optez pour le carrelage, préférez les modèles antidérapants pour limiter les risques de chute ;
  • Pose du revêtement mural : le choix de ce revêtement ne doit pas se limiter à l’aspect esthétique. Dans le cas où votre salle de bain ne disposerait pas de fenêtres, opter pour un carrelage non poreux sera pour vous un choix obligé afin de prévenir l’apparition de traces d’humidité et de moisissure sur vos murs ;
  • Pose des nouveaux équipements et des meubles : le choix de la baignoire, de la douche, du lavabo ou encore du bloc w.c. à installer dépendra essentiellement de vos préférences. Mais pour vous aider à faire les bons choix, nous n’oublions pas de vous rappeler les contraintes à prendre en compte (espace disponible, nombre de personnes utilisant la salle de bain…) ;
  • Finition : la dernière étape consiste à installer les accessoires de décoration et l’éclairage.

Nos Types de rénovations