Rénover un réseau d'évacuation à Toulouse

Un des éléments non visibles dans une maison est le circuit d’évacuation des eaux usées.

Or, il s’agit d’une partie importante d’une habitation. Son bon fonctionnement reste capital pour les appareils électroménagers comme le lave-linge ou encore pour les sanitaires.

Avec le temps, il arrive que les tuyaux se bouchent ou encore des écrous se dévissent. Dans ce genre de cas, l’intervention d’un spécialiste demeure la meilleure solution.

Eaux usées : c’est quoi ?

Il existe deux types d’eaux usées dans une maison :

  • Les eaux ménagères ou « eaux grises » qui proviennent de la cuisine, de la salle de bain et de certains électroménagers (vaisselle et linge) ;
  • Les eaux-vannes ou « eaux noires » qui désignent les eaux issues des toilettes charriant les matières fécales et l’urine.

Évidemment, ces deux types d’eaux usées doivent avoir des systèmes d’évacuation distincts.

Le système d’évacuation pour une maison plain-pied

Le système d’évacuation des eaux usées se trouve sous la dalle. Le raccord avec les égouts devra être réalisé par des professionnels pour respecter les normes.

Dans certains cas, un collecteur installé dans la cave permet le bon écoulement des eaux.

Le système d’évacuation pour une maison à étage

Le plan des canalisations respecte un schéma strict lorsqu’il s’agit d’une maison à étage. Les eaux usées doivent être raccordées par des tuyaux de façon optimale.

Le calcul du diamètre des conduits se fait en fonction des débits. Pour ce faire, une étude préalable devra être diligentée par une entreprise qui établit des plans respectant le besoin spécifique du bâtiment.

Le système d’évacuation en collectivité

Les méthodes d’évacuation et de traitement des eaux usées différent selon les villes. Néanmoins, les autorités gèrent cette partie de l’agglomération afin d’assurer une meilleure hygiène pour la population.

Il appartient aux responsables locales de gérer et de nettoyer les canaux d’évacuation.

Quand faut-il procéder à la rénovation de votre réseau d’évacuation ?

Un réseau d’évacuation peut tomber en panne du jour au lendemain. La cause du dysfonctionnement peut dans un premier temps être invisible. Ce n’est qu’après un diagnostic complet réalisé par un spécialiste qu’on peut localiser la défaillance.

Pourquoi rénover ?

La rénovation reste nécessaire pour un bon acheminement des eaux usées ainsi que des eaux de vannes vers le tout-à-égout.

Cela permet aussi de rallonger la durée de vie du système d’évacuation.

Pour éviter la catastrophe, une rénovation partielle demeure la meilleure solution en cas de défaillance.

Un réseau à changer tous les 20-30 ans

Les tuyaux possèdent une durée de vie comprise entre 20 et 30 ans. Après cette limite, le plastique s’érode et devient très fin.

Les experts peuvent alors considérer l’installation comme étant vétuste.

Arrivée à ce stade, il vous incombe de rénover intégralement le système d’évacuation en entier.

Les symptômes à surveiller

Dans certaines situations, il est difficile de détecter immédiatement le dysfonctionnement du système d’évacuation des eaux usées. Avec ces quelques indices, vous pouvez déterminer rapidement des défaillances :

  • Des signes d’humidité sur les murs qui signifient que les tuyaux fuient. Un égouttement prolongé provoque des dommages très importants sur un bâtiment. Il faut y remédier dans les plus brefs délais.
  • Des odeurs nauséabondes qui indiquent que l’évacuation des « eaux noires » rencontre des problèmes. Il peut s’agir d’un bouchon ou encore d’un problème de fuite. Quoi qu’il en soit, votre premier réflexe est de contacter un spécialiste comme Fovéa.
  • Les plantes autour du collecteur ou de la fosse jaunissent : cela signifie parfois que des eaux usées se sont engorgées dans le sol. Il convient d’appeler d’urgence un spécialiste dans ce type de situation.

Comment rénover votre circuit d’évacuation ?

Les techniques de rénovation de système d’évacuation employées par les professionnels ont connu de grandes évolutions depuis ces dernières années. Cela a permis de diminuer considérablement les coûts d’intervention. Voici les différents types de méthodes utilisées :

La rénovation par chemisage

Cette technique consiste à déposer un peu de résine époxy sur les parois intérieures des canalisations en PVC. Elle renforce ainsi la structure et assure une meilleure étanchéité du tuyau.

Elle est moins coûteuse et bien moins invasive qu’un remplacement.

La rénovation par tubage

Cette méthode se résume à l’insertion d’un nouveau tuyau dans l’ancien. Cela permet de ne pas enlever la majorité des installations en place. Elle est très simple à mettre en œuvre.

Le seul problème est la diminution du diamètre du tuyau d’évacuation entraînant la réduction du débit d’eaux usées.

Fovea, votre spécialiste en réseau d’évacuation des eaux usées à Toulouse

Diagnostic

Fovea vous propose un diagnostic complet de votre système d’évacuation des eaux usées. L’entreprise utilise des techniques de pointe pour identifier les dysfonctionnements.

Elle offre aussi son expertise pour réaliser des études préalables et pour l’établissement du devis.

Vous pouvez ainsi maîtriser votre budget sans craindre les dépassements.

Travaux de rénovation

La société propose tous types de travaux relatifs à un réseau d’évacuation :

  • Remplacement des équipements défectueux ;
  • Mise en place collectrice ;
  • Installation d’un nouveau système d’évacuation ;
  •     Identification et débouchage des tuyaux.

Sachez que tous ces appuis financiers sont conditionnés par certains critères notamment sur le revenu.

Voilà pourquoi il faudra vérifier votre éligibilité.

Les aides financières pour financer vos travaux

Le coût des travaux relatifs à l’évacuation d’eau peut être élevé. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de demander de l’aide auprès de certains organismes comme :

  •   L’ANAH (agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) : elle octroie des subventions aux personnes souhaitant réaliser des projets d’innovation sur son logement.
  • La CAF (caisses d’allocation familiale) et les caisses de retraite : ces établissements proposent des prêts avec des taux avantageux pour des projets de rénovation.
  •     L’agence de l’eau ou des Collectivités locales : certaines mairies proposent des aides aux particuliers et aux entreprises pour un meilleur assainissement collectif.